Pratiques

L’environnement du Jeûne (ou Abstinence / Siyam)

Nous allons maintenant nous intéresser à certains aspects du jeûne et à l’environnement de celui-ci dans le coran.
Bien que nous soulignions les aberrations de certains traditionalistes qui font du mois de Ramadan un mois spécifique de retenue et de bonne conduite, [alors que cela est sensé être la cas toute l’année durant, et non pas seulement au moment du jeûne] , nous noterons toutefois que le jeûne est propice à la méditation et au contrôle de soi, lorsqu’il est correctement effectué. Nous revenons ainsi sur l’un de nos précédents articles concernant l’importance de nos « paroles ».

Si nous regardons les occurrences du mot « Siyam/Jeûne » et de ses dérivés dans le Coran, nous constaterons une relation particulière entre le « Jeûne » et la « Parole ».

Tout d’abord d’un point de vue simplement anatomique, la bouche nous sert à respirer, à manger, à boire et à parler. Si l’on exclut la respiration dont nous ne pouvons nous priver plus de quelques minutes, il nous reste donc la nutrition et la communication.

Et c’est principalement sur ces deux aspects que le jeûne nous amène à travailler au cours du mois de Ramadan. Continuer la lecture

  • Le premier jour du mois de Ramadan

Si l’on se réfère aux données et aux calculs astronomiques que nous avons en notre possession, ce Dimanche, le 31 juillet, sera le premier jour du mois de Ramadan. La nouvelle lune aura lieu, inch’Allah, ce samedi 30 juillet 2011 à 20h40 (heure Française). L’heure de coucher du soleil, ce jour-là, sera à 21h03, (donc après la nouvelle lune). Ce qui marquera ainsi la nuit du 30 juillet comme étant la première nuit du mois de Ramadan. (Nuit du 30 au 31 juillet).

Etant donné que pour les comptes des mois lunaires dans le monde arabe, la nuit précède le jour.

Le mois de Ramadan étant le mois du jeûne, (un des piliers/fondamentaux de toute personne se soumettant à Dieu), il était important de souligner ce point afin d’enlever tout doute à la lecture du verset 2:187 qui détermine les moments du début et de la fin du jeûne : Continuer la lecture

Vouer notre adoration (assujettissement) et nos vies à Dieu Seul est la manifestation naturelle et la seule valable de notre soumission à Lui.

Si le but et la fondation de tous les choix et des directions que nous prenons dans la vie, ne sont pas de plaire à Dieu seul et de suivre sa guidance divine, alors nous pouvons facilement atterrir sur la route de l’idolâtrie et satisfaire nos propres divinités.

Ensuite, si nous continuons sur cette mauvaise fondation sans réévaluation ou repentance avant de quitter cette terre, nous terminons simplement en tant que perdants au Jour du Jugement (4:116). Car toutes les bonnes actions sont vaines si Dieu n’approuve pas cette fondation et ne nous pardonne pas de commettre tel ou tel péché.

De nombreuses générations ont été déviées du chemin de Dieu, pensant qu’elles faisaient le bien, uniquement parce qu’elles ont changé de directions après avoir reçu la guidance, puis ont perdu leur focus sur le seul chemin parfait que Dieu a désigné et le seul message parfait communément délivré par tous les messagers : « Adorez (servez) Dieu Seul et EVITEZ l’idolâtrie » 16:3621:25.

L’adoration d’idole annule Continuer la lecture

Dans le précédent article au sujet des divisions, nous avons abordé le sujet des rites avec comme exemple celui de la « Salat » (Prière de connexion ou communion). Tachons ici d’aller plus loin.

L’Inclinaison, « Roukou3 » en arabe, signifie s’incliner, se courber,  s’humilier, baisser la tête.

La prosternation, « Soujoud » en arabe, signifie être humble, se soumettre,  adorer, prosterner / se pencher vers le sol, baisser la tête, pour saluer / honorer / agrandir, pour rendre hommage.

De ce terme « soujoud » est tiré le mot mosquée, qui se dit « masjid » en arabe et qui signifie « lieux où l’on soujoud » (Lieu où l’on se prosterne). Continuer la lecture

Dans le dernier article, nous nous sommes arrêtés sur le verset 2:143. Nous allons ici nous attarder sur le début de ce verset et aborder une notion importante qui nous aidera peut-être aussi à y voir plus clair au sujet des rites et des divisions que ce sujet peut parfois causer.

Nous avions déjà abordé le sujet de la division lors d’un précédent article mais j’aimerai y revenir un peu et nous verrons ensuite pourquoi… Voyons avant tout le début de ce verset 2:143 :

{Coran 2:143}. Nous avons fait de vous une communauté impartiale,(…)

En voilà donc une chose intéressante!

Dieu définit la communauté Musulmane comme devant être « impartiale », ce qui va de paire avec les nombreux versets qui condamnent la division. 

Parmi tous les groupes de croyants existants aujourd’hui, quel est donc le groupe/parti que nous devons soutenir ? Continuer la lecture