test

Reconquérir le statut de « Moumine » perdu lors du péché originel.

Je reviens à nouveau sur le sujet du précédent article afin de clarifier un peu certains points suite à quelques remarques qui m’ont été faite. Un Frère, qui me soulignait une contradiction entre les deux titres des deux précédents articles.

Il s’agit probablement d’une mauvaise explication de ma part, d’où la nécessité d’y revenir… Et je vais faire d’une pierre deux coups car je comptai aborder justement aujourd’hui le sujet de la théorie d’abrogation de versets émise par le monde sunnite. Et on verra que les sujets se rejoignent en ce qui concerne la « compréhension ».

Si mes deux articles semblaient contradictoires, c’est dû à ce phénomène d’interactivité entre « soumission » et « foi » que j’ai souligné justement précédemment et que l’on pourrait comparer d’ailleurs au « Caducée d’Hermes ». (nota : revoir au besoin le sujet du 23 juillet 2010) Continuer la lecture

L’Effet Papillon

L’Expression « Fayounabiyoukoum bima kountoum ta’maloune » qui veut dire : « puis Il vous informera de tout ce que vous aviez fait » apparaît de nombreuse fois dans le Coran : 5 :14, 5:105, 6:60, 6:159, 9:94, 9:105, 10:23, 29:8, 31:15, 31:23, 39:7, 41:50, 58:7, 62:8.

Nous sommes à même de nous demander : Mais pourquoi Dieu devrait nous informer d’une chose que nous avons faite ?

Il semble en effet étrange qu’il y ait besoin de nous informer d’une chose que nous devrions déjà savoir, puisque c’est nous qui l’avons faite!

De toute évidence, Dieu souligne par là notre inconscience dans la majeure partie de nos actes. Prenons tout de même le temps d’analyser cela à la lumière du Coran, ce pourrait être instructif. De plus, si cette phrase est ainsi répétée autant de fois ce n’est certainement pas pour rien.

Premièrement, notons que l’homme est de nature à oublier, et que Dieu a formater notre mémoire avant de nous mettre au monde, au point que l’on ne se souvient pas notre vie passée. Continuer la lecture

L’Interactivité

L’informatique nous a ouvert une nouvelle perception de l’interactivité. La plupart des programmes informatisés n’agissent qu’avec l’interaction entre l’homme et la machine… les liant dans l’action et la décision pour le bon déroulement des événements. Les jeux vidéos en sont le meilleur exemple, mais aussi internet ou n’importe quel logiciel… Mais en fait, en réfléchissant bien, on retrouve cette interactivité à la base de toute chose dans notre réalité.

{Coran 76 :29 & 30} Ceci est un rappel : « Celui qui veut devra choisir le chemin de son Seigneur.76 :30. Quel que soit votre volonté elle est en conformité avec la volonté de Dieu. DIEU est Omniscient et Sage.

Le verset 76 :30 nous indique que nous ne voudrons que si Dieu veut. Alors nous sommes à même de nous demander : Mais si notre volonté et dépendante de celle de Dieu alors qu’en est-il de notre liberté? Et pourquoi Dieu nous punirait pour n’avoir fait que ce que Dieu à voulut lui-même ?

Et c’est là que la notion d’interactivité entre notre volonté et celle de Dieu devient essentielle ! Et c’est là aussi que tout ce dont nous avons été témoin à l’ère de l’électronique devrait nous servir et nous renforcer quant à Continuer la lecture

Corruption, Complots et conspirations

Beaucoup se posent des questions concernant les sociétés secrètes, les sectes sataniques, leurs rites et leur influence en ce bas monde.

Concernant leurs rites, il s’agit bien souvent d’une déformation de la religion de Dieu.

Il semblerait que les dirigeants de ces divers groupes d’ influences, imitent les concepts divins en mélangeant le faux avec le vrai pour avoir plus de crédibilité devant leurs nouveaux adeptes. L’élite corrompue de ces groupes de pensée, parviennent alors à banaliser la corruption sous toutes ses formes. Continuer la lecture

la crise.

Définition globale :

1. Une crise est une étape d’apparition ou d’augmentation de divers symptômes. Période en général particulièrement difficile.
2. Changement en bien ou en mal qui survient dans un domaine particulier et qui s’annonce par quelques phénomènes particuliers.
3. Il s’agit d’une mutation dont chacun, surtout si il est investisseur, doit apprendre à tirer le meilleur parti
4. L’ Idéogrammes Chinois pour écrire crise assemble le mot danger est le mot opportunités.

En tant que musulman, confiant en « le Tout-Puissant, le Sage », nous nous devons de ne garder que le positif de ces périodes appelées « crise ». Opportunité ? Saisissons-la ! Changeons, positivons, unissons nous, solidarisons nous, …

Et enfin, apprenons ! Puis tirons les leçons et avançons!

De quelle manière ? En voici quelques possibilités : Continuer la lecture

Conseil lecture :