1. L’obéissance à Dieu

Nous avons donc vu là que l’une des choses les plus importantes est d’obéir à Dieu, et de préférence s’empresser à le faire ! Et ce dès que l’on est convaincu que c’est bien de lui que l’ordre émane ! Et ce n’est pas pour rien que l’on retrouve maintes et maintes fois dans le coran la formule « obéissez à Dieu et obéissez au messager ! »… Cette obéissance qui est la raison pour laquelle nous sommes ici d’ailleurs (cf péché originel et désobéissance à Dieu)… Cette obéissance qui est surement la chose la plus importante juste après « l’attestation de l’unicité divine » (chahada), en guise de preuve de notre foi.

Et puisque l’on est dans le sujet de « l’attestation de l’unicité divine », abordons le deuxième élément requis pour la prière juste après les ablutions : L’appel à la prière (Adhan). Et nous allons lire quelques versets qui parlent d’eux- mêmes :

{Coran 7 :29} Dis, « Mon Seigneur préconise la justice, et d’être consacré à Lui seul à chaque lieu de culte. Vous devrez consacrer votre adoration absolument à Lui seul. Juste comme Il vous a initié, vous reviendrez finalement à Lui. »…

{Coran 3 :64} Dis, « O suiveurs de l’écriture sainte, venons-en à un accord logique entre nous et vous : que vous ne devrez adorer que DIEU ; que jamais vous n’érigerez d’idoles à côté de Lui, et vous ne placerez pas d’être humain comme seigneurs à côté de DIEU. » S’ils refusent, dis, « Témoignons que nous sommes soumis. »

Compte tenu de ces versets, je ne vois pas ce que « Mohamed » ou « Ali » ou je ne sais quelle autre créature de Dieu viendrait faire dans l’ « Adhan » (appel à la prière). Et d’ailleurs, il y a un autre verset encore plus limpide :

{Coran 72 :18} Les lieux de culte appartiennent à DIEU ; n’appelez personne d’autre à côté de DIEU….

Et au cas où le scepticisme pointerait à nouveau son nez à ce sujet, nous pouvons nous rappeler que nous nous somme engagés à ne pas faire de distinction entre les messagers  en proclamant « nous entendons et nous obéissons »… Si c’est le cas, qu’est-ce que vient faire Mohamed, (que Dieu bénisse son âme), dans notre Adhan au détriment des autres messagers? Alors que Mohamed n’a rien demandé, j’en suis absolument convaincu, …Vu qu’il fût le premier à courir vers l’obéissance en Dieu ! (voir coran 6 :163 et lire le passage entier si possible depuis le verset 158)

2 :136. Dis, « Nous croyons en DIEU, et en ce qui nous a été descendu, et en ce qui a été descendu à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob, et les Patriarches ; et en ce qui a été donné à Moïses et à Jésus, et à tous les prophètes de leur Seigneur. Nous ne faisons aucune distinction parmi l’un d’entre eux. A Lui seul nous sommes les soumis. »

2 :285. Le messager a cru en ce qui lui a été descendu par son Seigneur, et les croyants également. Ils ont cru en DIEU, Ses anges, Son écriture sainte, et Ses messagers : « Nous ne faisons aucune distinction parmi l’un de Ses messagers. » Ils ont dit, « Nous entendons, et nous obéissons. Pardonnes-nous, notre Seigneur. À Toi est l’ultime destinée. »

Voir aussi coran 3 :84, 4 :150 à 152, et 27 :59.

Ainsi, on peut bien diverger à la rigueur sur le « comment faire l’ « Adhan », … Libre à chacun, il ne s’agit alors que de conviction. Mais de là, aller jusqu’à penser que la manière des traditionalistes puisse être la bonne !… Il me semble que les recommandations de Dieu sont assez claires en ce sens !

Enfin, juste après l’appel à la prière et avant de réciter la Fatiha, il faut s’orienter vers la Mecque et dire « Allahou Akbar » (Dieu est le plus grand ! )… Nous analyserons ce dernier point et nous en resterons là pour cet article.

Donc concernant le fait de se tourner vers la Mecque, il s’agit là d’une chose très intéressante et qui exprimera à merveille la dualité entre « l’Exotérisme » et « l’Ésotérisme ». Voici un verset intéressant qui va dans ce sens :

{Coran 2:177}  La droiture n’est pas de tourner vos visages vers l’est ou vers l’ouest. Les justes sont ceux qui croient en DIEU, au Jour Dernier, aux anges, à l’écriture sainte, et aux prophètes ; et ils donnent de l’argent, de bon cœur, aux proches, aux orphelins, aux nécessiteux, aux voyageurs étrangers, aux mendiants, et pour libérer les esclaves ; et ils observent les Prières de Contact (Salat) et donnent la charité obligatoire (Zakat) ; et ils tiennent leur parole à chaque fois qu’ils font une promesse ; et ils persévèrent constamment face à la persécution, l’adversité, et la guerre. Ce sont les véridiques ; ce sont les justes.

Ouf… En voilà un verset renversant ! Et il devrait suffire à anéantir toutes ces fables superstitieuses concernant la connexion avec Dieu transitant par la Qiba (Mecque) ou je ne sais quelle autre idée de ce genre. La connexion avec Dieu se fait avec « la Fatiha »… Et c’est ce que nous verrons inch’Allah prochainement… En attendant et pour finir avec cette orientation vers la qibla, nous voyons bien là que ce qui est important ce n’est pas la Qibla en elle-même… Mais le fait d’obéir à Dieu en s’orientant vers elle ! Comme le témoigne le passage des versets 143 à 150 où Dieu nous relate l’épisode de mise à l’épreuve des compagnons de Mohamed en changeant provisoirement l’orientation de la prière pour voir qui le suivrait… Je vous invite sincèrement à méditer ce passage à fond ! Il n’est que la traduction de ce que j’essaie de dire et pour lequel les mots me manquent. Mais lisons le Coran qui le dit Mieux que je ne le saurai moi-même :

{Coran 2 :143} Nous avons fait de vous une communauté impartiale, que vous puissiez servir en tant que témoin parmi les gens. Nous n’avons changé la direction de votre Qibla originel que pour distinguer ceux parmi vous qui suivent volontiers le messager, de ceux qui se tourneraient sur leurs talons (nota : les fameux sceptiques). Ce fut un test difficile, mais pas pour ceux qui sont guidés par DIEU. DIEU ne laisse jamais votre adoration se gaspiller. DIEU est Compatissant envers les gens, le Plus Miséricordieux.

On retrouve là à nouveau les fameux « sceptiques » et en face d’eux   les « pionniers », L’élite de l’élite que je vous invite à rejoindre par l’obéissance en la seule source fiable : Dieu …

Que Dieu nous bénisse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *