E-Sabiqoune Sabiquoune : L’élite de l’élite (56 :10)

Nous avons vu, il y a quinze jours, que les gens de l’écriture sainte « Ahlou-l-kitab » (ce qui inclut les soi-disant « musulmans ») ont toujours été contestataires…. Rares sont ceux qui se sont soumis aux ordres de Dieu dès qu’il donna un ordre !… Comme lors du péché originel, dès que Dieu a le dos tourné (et que nous pensons qu’Il n’est pas présent, (alors qu’en fait Il a toujours été là même lorsqu’Il est éloigné physiquement, 7:7, 90:7 et 96:14…), … dès que l’on sent Dieu un peu éloigné, nous désobéissons et succombons au moindre chuchotement du Diable et de certains de ses apôtres parmi les Djinns !

Et nous avions commencé, il y a quinze jours, à analyser les conditions à réunir pour qu’une prière soit exaucée, afin de s’approcher au mieux de la meilleure manière de prier…. À travers l’épisode de la vache, nous avions vu le comportement dévoilé par Dieu de ceux que l’on peut qualifier de « sceptiques » . Dieu nous mets alors en garde dans le Coran concernant le « doute » ! (voir versets 2 :23, 2 :147, 3 :7, 3 :60, 4 :147, 6 :2, 6 :114, 7 :2, 8 :49, 9 :45, 10 :104, etc… etc… ) Une fois que l’on a demandé des preuves et qu’on les a eues… alors le doute n’est plus permis ! Faute de quoi nous glisserions peu à peu à nouveau dans l’Hypocrisie.

À l’opposé des sceptiques, il y a certes les « Moumines » dans l’absolu (49 :14), … Mais Allah emploie aussi un autre terme dans le Coran estiné à encourager à merveille ses serviteurs dévoués… Les « Sabiqounes » qui sont considérés comme l’élite des Musulmans… Ceux qui ont couru (se sont empressés) pour accomplir ce que Dieu à ordonné… À savoir que ce terme de « Sabiquoune » veut aussi dire « Pionnier »…. Et il y eut des pionniers à chaque Rappel de Dieu, mais ils furent rares et peu nombreux face aux sceptiques… Rare !… C’est pourquoi ils sont considérés comme « la crème de la crème »…. « L’Élite de l’Élite ! »

Rappelez-vous donc de ceci à chaque fois que le scepticisme tentera de s’approcher de vous…. Ou que vous serez intimidés par le nombre de ceux qui vous font face !… Puisse Dieu agréer notre repentir, nous pardonner… Et renforcer notre petite « quantité », en la compensant par la qualité ! Afin que nos âmes s’irradient les unes avec les autres et que l’on partage la lumière de notre foi… Cette lumière si précieuse que l’on partage les uns avec les autres à chaque rencontre commémorative! (voir 57 :28, 66 :8, 57 :12et13) Que Dieu soit loué pour cela et pour tous les bienfaits dont Il a comblé les cieux et la terre.

Cette introduction terminée, voyons maintenant les choses à faire et à ne pas faire concernant la prière. En commençant par le début :

Une des bonnes raisons pour ne pas prier comme le font les traditionalistes, …et pour s’éloigner et se méfier de leurs rites,… commence déjà dès la préparation de la prière. En effet, Dieu nous indique avec précision comment faire les ablutions dans le Coran… Alors pourquoi les ferions-nous autrement ??!…Nous faut-il un argumentaire de plusieurs pages ou une longue série de « bla bla » pour en définitive faire autrement sous prétexte qu’untel a prétendu qu’untel avait dit tenir d’untel… que le prophète avait fait autrement ? … Non, … C’est exactement comme pour le récit de la vache !… Dieu a dit de faire cela d’une manière explicite… Je ne vois pas pourquoi on irait faire autrement et que l’on chipoterait sur ce sujet…

{Coran 5 : 6} O vous qui croyez, quand vous observez les Prières de Contact (Salat), vous devrez :(1) laver vos visages,(2) laver vos bras jusqu’aux coudes,(3) essuyer vos têtes, et(4) laver vos pieds jusqu’aux chevilles. Si vous étiez souillés à cause d’un orgasme sexuel, vous devrez vous baigner. Si vous êtes malade, ou entrain de voyager, ou aviez une excrétion digestive (urinaire, fécal, ou gaz), ou aviez un contact (sexuel) avec les femmes, et vous ne pouvez pas trouver d’eau, vous devrez observer les ablutions sèches (Tayammum) en touchant de la terre sèche et propre, puis en frottant vos visages et vos mains. DIEU ne souhaite pas faire votre religion difficile ; Il souhaite vous purifier et parfaire Sa bénédiction sur vous, que vous puissiez être reconnaissants.

Nota : voir aussi ce qui annule les ablutions au verset 4 :43 

À la rigueur, argumenter pour des choses peu précises ou pas forcément claires, pourquoi pas ! Mais concernant ce sujet, ce n’est pas le cas. Cela est très clair ! Cette preuve devrait à elle seule suffire à nous rendre nous-mêmes sceptiques quant à la manière de faire de la plupart des soi-disant Croyants… Au lieu de cela, nous sommes sceptiques envers le Livre de Dieu… Sa parole bénie !… Gloire à Dieu ! Qu’Allah nous pardonne…

3 réponses à Sabiqoune Sabiquoune : L’élite de l’élite

  • Salaam,

    Merci pour votre article auquel je partage le point de vue.
    En revanche je ne suis pas complètement d’accord avec la traduction du verset.
    Le fait de revenir des toilettes peut en effet inclure le fait de lacher un gaz mais lacher un gaz en dehors des toilettes (gha’it) n’annule pas l’ablution selon moi, le fait de roter constitue aussi une excrétion digestive dans ce cas alors que cette action n’annule pas l’ablution malgré la forme similaire (gaz et peuvent toutes deux contenir des désagrément olfactifs).

    Aussi, je suis d’accord que l’idéal après un coït serait de prendre une douche mais se laver simplement l’organe n’annule pas non plus selon moi. Nous voyons que qu’Allah place de fait de se laver après une relation sur le même pied d’égalité avec le fait d’entrer aux toilettes: « Si vous êtes malade, ou entrain de voyager, ou aviez une excrétion digestive (urinaire, fécal, ou gaz), ou aviez un contact (sexuel) avec les femmes, et vous ne pouvez pas trouver d’eau » il est, à mon avis, important de ne pas contraindre les gens de passer par la case « douche » quand celle-ci est délicate (froid, non disponibilité d’eau chaude, non disponibilité de douche…etc.)

    Dieu est d’une miséricorde absolue et Il nous facilite notre religion au plus haut point. Incha’Allah Il nous gratifiera de la vérité, Il est Vérité!

    Salaam,

  • Pour les ablutions il est demander d’essuyer les pieds et non de les laver.

    • Oui effectivement Niang. La traduction prise comme référence dans l’article est mauvaise sur ce point, il s’agit plutôt de essuyer (Amssihou) que de laver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *