Comprendre le Coran.

« Que DIEU soit loué de nous bénir plus que bon nombre de Ses serviteurs croyants. » (27 :15)

« Que DIEU soit loué et paix sur Ses serviteurs qu’Il a choisit… » (27 :59)

« Que DIEU soit loué ; Il nous montrera Ses preuves, jusqu’à ce que nous les reconnaissions. Notre Seigneur n’ignore jamais rien de ce que nous faisons. » (27 :93)

Glorifié soit Dieu car nous ne connaissons que ce qu’il nous a enseigné !
De notre côté nous ne pouvons que nous efforcer d’apprendre mécaniquement le Coran. Quant à sa compréhension, il incombe à Dieu de nous en faire part ou non.

Nous avons évoqué au précédent article la nécessite d’apprendre le Coran. Toutefois « Apprendre » ne garanti pas de « comprendre ».

Dieu n’a de cesse dans le Coran de nous dire qu’Il a scellé le cœur des mécréants. Qu’il les a rendu sourds, muets et aveugles… complètement indifférents au rappel de leur créateur ! Quand ils sont informé au sujet de Dieu, ils se moquent. Que Dieu les maudisse donc et surtout qu’il nous protège de leurs mauvaises œuvres.

{Coran 18:57} Qui sont plus mauvais que ceux à qui il est rappelé les preuves de leur Seigneur, puis les ignorent, sans réaliser ce qu’ils sont entrain de faire. En conséquence, nous plaçons un bouclier sur leurs cœurs pour les empêcher de le comprendre (le Coran), et une surdité dans leurs oreilles. Ainsi, peu importe ce que tu fais pour les guider, ils ne peuvent jamais être guidés.

{Coran 45:9} Lorsqu’il apprend quelque chose à propos de nos révélations, il les ridiculise. Ce sont ceux qui ont encouru un honteux châtiment.

Bien évidemment, concernant les hypocrites, ou ceux qui semblent l’être en apparence, heureusement ils ne sont pas tous pareil ! Et Dieu en a préservé certains. C’est d’ailleurs souvent ceux qui ont le moins de science, car en fait ils ont été bénis de ne pas être trop pollués de la science polythéiste du groupe auquel ils pensent appartenir.

{Coran 2:76 à 78} Et lorsqu’ils rencontrent les croyants, ils disent, « Nous croyons, » mais lorsqu’ils se réunissent les uns avec les autres, ils disent, « N’informez pas (les croyants) de l’information qui vous a été donné par DIEU, de peur que vous leur fournissiez un support pour leurs arguments sur leur Seigneur. Ne comprenez-vous pas ? ». Ne savent-ils pas que DIEU connaît tout ce qu’ils dissimulent, et tout ce qu’ils déclarent? Parmi eux il y a les gentils qui ne connaissent pas l’écriture sainte, excepté à travers des ouï-dire, puis assument ce qu’ils en savent.

Dieu est le meilleur conseil. Alors consultons méticuleusement ce qu’Il préconise dès lors que l’on rencontre un peu de mal avec ce qu’Il a révélé :

{Coran 10:94} Si tu as un doute concernant ce qui t’est révélé par ton Seigneur, alors questionnes ceux qui lisent l’écriture sainte précédente. Vraiment, la vérité de ton Seigneur est venue à toi. Ne sois pas de ceux qui doutent.

Et rappelons que la langue est hors de propos ; c’est Dieu qui guide qui Il veut et égard qui Il veut !

{Coran 41:44} Si nous l’avions fait en un Quran non-arabe ils auraient dit, « Pourquoi est-il descendu dans cette langue ? » Qu’il soit arabe ou non-arabe, dis, « Pour ceux qui croient, c’est un guide et une guérison. Quant à ceux qui ne croient pas, ils y seront sourds et aveugles, comme s’il leur était adressé de loin. »

Et lisons ce magnifique passage pour finir :

{Coran 56:75 à 79} Je jure par les positions des étoiles. Ceci est un serment, si seulement vous saviez, qui est impressionnant. Ceci est un honorable Coran. En un livre protégé. Personne ne peut le saisir excepté le sincère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *