Apprendre le Coran.

Apprendre le Coran est un devoir pour tout musulman. Et Satan a œuvré pendant quatorze siècles, et ses apôtres œuvrent encore aujourd’hui, à nous décourager de remplir ce devoir. Et pour cause : Une bonne connaissance du Coran neutralise peu à peu toute possibilité d’intervention de Satan et de ses suppôts.

Comme nous l’avons vu dernièrement, Satan ne peut rien contre nous si nous nous engageons au côté de Dieu, et que nous luttons pour ne rien laisser s’interposer entre nous et notre créateur ! Et nous ne laisserons plus jamais, Inch’Allah, quoique ce soit ou qui que se soit nous éloigner de Dieu !

Mais revenons-en à notre devoir : Nous devons apprendre le Coran.

Et voilà que les érudits de toutes les factions de l’Islam nous affirment que le Coran est difficile, d’un Arabe quasi inaccessible sans se référer à un tiers savant ! En gros, à peu près tout le contraire de ce que Dieu nous dit dans son livre :

{Coran 54 :17} Nous avons fait le Coran facile à apprendre. Est-ce que l’un de vous souhaite apprendre ?

Alors qui à raison selon vous ? Les soit disant savants ou Dieu ? Ne laissons donc pas Satan nous faire croire que c’est difficile et ainsi nous repousser de la voie tracée par Dieu.

Et de toute façon, peu importe! C’est un devoir ! Et cela n’est-il pas plus important à nos yeux ?

N’est-il pas remarquable que Dieu lui-même ait commencé la révélation de son saint livre par le terme « Iqra », qui veut à la fois dire « lire » mais aussi « apprendre » !

Et c’est aussi un devoir de faire la lecture quotidienne du livre et de préférence à l’Aube, car cette dernière est témoignée, mais aussi la nuit car c’est un moment propice à la méditation ainsi qu’à la mémorisation :

{Coran 17:78. Vous devrez observer la Prière de Contact (Salat) quand le soleil décline de son point le plus haut à midi, au moment où il va vers le coucher. Vous devrez observer aussi (la récitation du) Quran à l’aube. (Réciter) le Quran à l’aube est témoigné.

{Coran 73:1 à 9} O toi l’enveloppé. Médites durant la nuit, excepté peu. La moitié, ou un peu moins. Ou un peu plus. Et lis le Coran page après page. Nous te donnerons un lourd message. La méditation la nuit est plus efficiente, et plus vertueuse. Tu as beaucoup de temps durant le jour pour les autres matières. Tu devras commémorer le nom de ton Seigneur, pour avancer toujours plus près de Lui. Seigneur de l’est et de l’ouest ; il n’y a pas d’autre dieu à côté de Lui. Tu devrais le choisir comme ton défenseur.

Ne soyons donc pas de ceux qui remettent à chaque fois ce devoir au lendemain, et prions Dieu pour qu’Il nous aide et nous rende cela aussi facile que de le dire…

Et enfin n’oublions pas un commandement important avant de commencer la lecture du Coran, ou dès que l’on s’en rappelle ; il faut dire : «  je cherche refuge auprès de Dieu contre Satan le rejeté »

{Coran 16:98} Quand vous lisez le Coran vous devrez chercher refuge en DIEU contre Satan le rejeté.

Quant aux mécréants, peu importe qu’on les avertisse ou pas : Ils ne croiront pas !. Et Dieu leur a interdit l’accès au livre, ou du moins à sa compréhension :

{Coran 17 :45 & 46} Quand tu lis le Coran, nous plaçons entre toi et ceux qui ne croient pas en l’Au-delà une barrière invisible. Nous plaçons un bouclier autour de leurs esprits, pour les empêcher de le comprendre, et une surdité dans leurs oreilles. Et quand tu prêches ton Seigneur, utilisant le Coran seul, ils s’enfuient avec aversion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *