Paradis, L’ultime héritage.

Après nous être intéressé à l’héritage dans cette vie, voyons ce qu’il en est de l’héritage dans l’Au-delà.

La terre est promise aux adorateurs justes, ainsi que le paradis. Voir 21:105, 33:28 et 35:39.

Dieu compense l’oppressé :

{Coran 28:5} Nous voulions dédommager ceux qui furent oppressés sur terre, et faire d’eux les dirigeants, et faire d’eux les héritiers.

Mais pour en hériter il faut répondre aux critères spécifiés en 23:1 à 11 :

{Coran 23:10 & 11} Tels sont les héritiers. Ils hériteront du Paradis, dans lequel ils demeurent pour toujours.

Par la grâce de Dieu :

{Coran 7:43} Nous enlèverons toute jalousie de leurs coeurs. Des rivières couleront sous eux, et ils diront, « Que DIEU soit loué pour nous avoir guidés. Nous ne pouvions vraiment pas être guidés, si ce n’avait été parce que DIEU nous a guidés. Les messagers de notre Seigneur ont apporté la vérité. » Ils seront appelés : « Ceci est votre Paradis. Vous en avez hérité, en retour de vos oeuvres. »

{Coran 43:72}  Tel est le Paradis dont vous héritez, en retour de vos oeuvres.

Le plus profitable investissement : Continuer la lecture

Héritage matériel, et spirituel dans ce bas monde

Un constat est étonnant lorsque l’on se penche sur le sujet de l’héritage dans le saint Coran : Dieu utilise le terme d’héritage bien plus souvent pour decrire ce que l’on obtiendra dans la vie future que dans la vie présente.

On constate aussi qu’il encourage clairement au désintérêt concernant les héritages matériels. Cependant Il nous promet tout de même la joie dans ce bas monde aussi bien que dans l’au-delà.

Bien que le Coran se penche assez peu sur le problème de l’héritage matériel , il nous fournit ce dont nous avons besoin pour établir des lois et des règles concernant les partages des héritages.
Ces règles clairement exposées tout en étant concises se retrouvent principalement, voir exclusivement, dans la sourate 4 intitulée « les Femmes ».

Alors on est à même de se poser la question pourquoi dans la sourate les femmes ? Y aurait-il un lien ? Continuer la lecture

Le Dikr/Le Rappel au travers des attributs de Dieu.

Après cette mise au point sur la crise, revenons en un instant sur la notion de détente et de loisirs. Les loisirs et la détente sont importants et ils peuvent être amplifiés dans leurs effets par la conscience, l’éveil, et la reconnaissance envers Dieu.

Méditer sur la création afin de savourer en profondeur chaque moment et de nourrir par la même occasion son âme.

En plein barbecue, par exemple, en famille ou avec des amis, rappelons nous Dieu à chaque instant en savourant chaque bouchée de chaque aliment. Le matin, glorifions Dieu lorsque l’on sent la fraîcheur de la rosée nous caresser et nous éveiller. Invoquons le aussi, lorsqu’il nous éveil à la beauté du silence qui nous relaxe tant, ou par la beauté des sons qu’il met à notre disposition : musique, chant d’oiseaux, bruits relaxant de l’écoulement de l’eau, clapotis les vagues, etc… Glorifions-le aussi à chaque émerveillement visuel nous rappelant sa grandeur : nuage, coucher de soleil, étoile, nature, etc.

Nous avons cité concernant la crise un attribut de Dieu : Ar-Razaq, Le Pourvoyeur. Profitons-en aussi pour parler du bien-être qu’apporte la méditation sur ses autres attributs divins.

Allah est celui qui possède les meilleures « Asma’a »(attributs, qualificatifs, noms). La méditation sur ses nombreux noms est très relaxante et par-dessus le marché éveil la conscience sur les possibilités qu’apporte la dévotion au créateur. Cela nous met en confiance et nous enseigne. Continuer la lecture

la crise.

Définition globale :

1. Une crise est une étape d’apparition ou d’augmentation de divers symptômes. Période en général particulièrement difficile.
2. Changement en bien ou en mal qui survient dans un domaine particulier et qui s’annonce par quelques phénomènes particuliers.
3. Il s’agit d’une mutation dont chacun, surtout si il est investisseur, doit apprendre à tirer le meilleur parti
4. L’ Idéogrammes Chinois pour écrire crise assemble le mot danger est le mot opportunités.

En tant que musulman, confiant en « le Tout-Puissant, le Sage », nous nous devons de ne garder que le positif de ces périodes appelées « crise ». Opportunité ? Saisissons-la ! Changeons, positivons, unissons nous, solidarisons nous, …

Et enfin, apprenons ! Puis tirons les leçons et avançons!

De quelle manière ? En voici quelques possibilités : Continuer la lecture